Norme sociale


Qu’est-ce qu’une norme sociale?

Une norme sociale est une règle ou un modèle de comportement socialement partagé, s’adressant à une cible précise, fondée sur des valeurs communes et impliquant une attente en faveur de l’adoption d’un comportement donné, ce comportement étant soumis à l’approbation ou à la réprobation de la part de la société ou du groupe de référence (adapté de Baril et Paquette, 2012, p. 6).

En d’autres mots, une norme sociale, c’est la façon dont une personne pense qu’elle devrait se comporter pour répondre aux attentes d’autrui dans certaines circonstances.

Ces définitions comportent quatre critères propres à la norme sociale :

  • une cible constituée par les individus ou le groupe d’individus auxquels s’adresse la norme;
  • une attente d’autrui à l’effet que le comportement soit adopté ou une obligation morale d’adopter ce comportement;
  • un comportement à adopter, soit une action visible posée par un individu;
  • des circonstances données, soit le contexte spécifique dans lequel s’applique la norme.

La conformité à la norme peut susciter des sanctions positives (approbation/ récompenses), alors que sa transgression entraîne des sanctions négatives (réprobation/punitions). Certaines sanctions sont formelles ou légales (amendes ou emprisonnement) ou informelles (approbation sociale, ou au contraire, rejet, moqueries, etc.).

Dans le domaine de la santé, une norme énonçant que les boîtes à lunch des enfants doivent contenir les quatre groupes alimentaires répondrait à ces quatre critères : les enfants d’âge scolaire sont la cible de cette norme; les personnes qui s’occupent des enfants durant le repas du midi s’attendent à trouver des aliments des quatre groupes dans les boîtes à lunch; la norme se réfère à un comportement (manger des aliments provenant des quatre groupes alimentaires); et finalement, cette norme s’applique dans des circonstances données, soit la période du dîner à l’école.

Dans une société, de multiples normes sociales cohabitent et différents groupes sociaux adhèrent à des normes différentes. De plus, les normes sociales évoluent dans le temps : le cycle de vie des normes sociales décrit ce processus de mise en place.


Québec en Forme et la norme sociale

Les interventions de Québec en Forme visent, notamment, à consolider deux normes sociales à l’égard des saines habitudes de vie, soit :

  • qu’une majorité de la population québécoise, surtout les jeunes et leurs famille (cible), considère la saine alimentation et un mode de vie physiquement actif comme des composantes essentielles de son développement et soit prête à changer ses habitudes;
  • qu’un pourcentage plus élevé d’acteurs-clés (cible) de la société québécoise considère la saine alimentation et un mode de vie physiquement actif comme des composantes essentielles du développement des jeunes sur lesquelles il est nécessaire d’agir et qui sont prêts à agir en ce sens.

Ces deux normes s’incarnent dans de multiples comportements. Par exemple, pour un jeune québécois, être actif physiquement peut s’actualiser par marcher pour aller à l’école, faire de la natation régulièrement, jouer au parc, etc. La norme sociale est donc plus large que le comportement. Lorsqu’un jeune adopte l’un des comportements, il se conforme à la norme sociale en répondant aux attentes d’autrui et recevra l’assentiment de la société : il s’occupe bien de sa santé.


Normes spécifiques

Ces deux normes générales se déclinent en plusieurs normes spécifiques. Les trois histoires de cas présentées dans ce site illustrent les normes spécifiques suivantes :

 
Histoire de casNorme spécifique et ses critères
Manger sainement à l'arénaNorme spécifique : les jeunes et leurs familles considèrent qu’il est normal de manger des aliments sains dans les arénas de Bellechasse
Cibles : jeunes et familles de Bellechasse
Comportement : se procurer et manger des aliments sains
Attente : on s’attend à ce que les jeunes et les familles se procurent des aliments sains à l’aréna
Circonstances : les arénas de Bellechasse
Se déplacer activement à LavalNorme spécifique : les jeunes de Laval considèrent qu’il est normal d’aller à l'école à pied, en vélo ou en transport en commun
Cibles : jeunes et familles de Laval
Comportement : utiliser le transport actif
Attente : on s’attend à ce que les jeunes et les familles de Laval utilisent le transport actif
Circonstances : les déplacements entre l'école et la maison à Laval
Être physiquement active à l'adolescenceNorme spécifique : les adolescentes considèrent qu’il est normal de pratiquer de l'activité physique régulièrement durant leurs loisirs
Cibles : les jeunes filles fréquentant l’école secondaire
Comportement : pratiquer régulièrement une activité physique
Attente : on s’attend à ce que les adolescentes fassent régulièrement de l’activité physique
Circonstances : à l’école secondaire et durant les loisirs

Haut de page
Retour au modèle logique