Intrants

L’élaboration d’un projet de transformation de la norme sociale comporte une phase de planification qui permet de déterminer quels sont les intrants sur la base desquels l’intervention sera mise en œuvre, soit de décrire la situation de départ, de préciser la norme sociale à transformer, d’analyser le contexte et d’établir les objectifs de l’intervention.


Situation initiale

  • À quel problème fait-on face ?
  • Quelle est l’ampleur du problème ? Quelles sont les personnes touchées par le problème ?
  • Quelles sont les causes possibles du problème (manque de connaissances, attitudes inappropriées, environnement physique ou social déficient, etc.) ?
  • Quelle est la norme sociale actuelle ? Pour déterminer la norme sociale à l’égard d’un comportement dans une population donné, on peut se baser sur la prévalence de ce comportement dans la population, combinée à une analyse populationnelle des perceptions du public en regard de ce comportement.
Histoire de casSituation initiale
Manger sainement à l'arénaProblème : les parents et les familles consomment de la malbouffe lorsqu’ils fréquentent l’aréna municipal

Cause : présence limitée d’aliments sains dans les casse-croutes d’aréna
Se déplacer activement à LavalProblème : les jeunes et les familles de Laval se déplacent surtout en voiture pour aller à l’école

Cause : manque d’aménagements des quartiers, sécurité déficiente pour les piétons
Être physiquement active à l'adolescence
Problème : une importante proportion d'adolescentes ne pratique pas régulièrement une activité physique

Cause : manque d’intérêt, de modèles, de confiance en soi et d’estime de soi des adolescentes, peur du jugement des pairs, désir de plaire, sentiment d’incompétence en activité physique; peu de programmes d'activité physique non compétitifs ciblant spécifiquement les adolescentes

Norme sociale à transformer

  • Quelle est la norme spécifique que le projet se propose de faire émerger ? Cette norme se définit en identifiant le comportement, la cible, les circonstances et l’attente.
  • Quelles sont les conditions d’adoption de la norme (obstacles et éléments facilitants) ? Quels sont les facteurs qui influencent de façon positive ou négative l’adoption de la norme ?
Histoire de casNorme spécifique et
conditions d'adoption
Manger sainement à l'arénaNorme spécifique : les jeunes et leurs familles devraient manger des aliments sains dans les arénas de Bellechasse

Conditions d'adoption : coût, disponibilité et fraicheur des aliments
Se déplacer activement à LavalNorme spécifique : les jeunes de Laval devraient aller à l'école à pied, en vélo ou en transport en commun

Conditions d'adoption : mise en place d’environnements favorables à des déplacements actifs et sécuritaires sur le chemin des écoles (brigadier scolaire, trottoirs, pistes cyclables, signalisation routière, etc.)
Être physiquement active à l'adolescenceNorme spécifique : les adolescentes devraient pratiquer de l'activité physique régulièrement durant leurs loisirs

Conditions d'adoption : persuader les équipes-écoles de l'importance de l'activité physique des filles (dégagement d'enseignantes attitrées au para scolaire, plages horaires en gymnase, etc.) ; réunir les conditions permettant aux adolescentes de prendre plaisir à bouger (activités non compétitives, non mixtes, etc.)

Contexte

  • Quelles sont les actions antérieures ou en cours visant à corriger la situation initiale, dans la région du projet ou ailleurs au Québec (comprendre ce qui a marché ou non, s’inscrire dans ce qui a déjà été fait et qui fonctionne) ?
  • Quelles sont les personnes contribuant directement ou indirectement à changer la situation initiale ?
Histoire de casContexte
Manger sainement à l'arénaActions :
Politique familiale de St-Damien : offre alimentaire saine à l’aréna fait partie du plan d’action municipal
Programme existant : La santé au menu et les menus Les Énergik développés par l’Institut de tourisme et d'hotellerie du Québec (ITHQ)

Personnes-clés : agent de promotion des saines habitudes de vie au CLSC, coordonnateur du comité d'action local de Bellechasse, gestionnaires d’aréna et cuisiniers du casse-croute
Se déplacer activement à LavalActions :
Table régionale sur les saines habitudes de vie à Laval : le transport actif est priorisé
Création de 6 regroupements locaux de partenaires (RLP) à Laval menant différentes actions pour favoriser le transport actif
Projet régional de transport actif Mon quartier à pied à vélo
Initiative de la Commission scolaire de Laval favorisant les déplacements actifs J’embarque dans le mouvement
Plan de mobilité active de la ville de Laval

Personnes-clés : les membres des équipes-écoles, les membres des RLP de Laval, les membres de la Table régionale sur les saines habitudes de vie à Laval
Être physiquement active à l'adolescence
Actions : financement par Québec en Forme de programmes provinciaux d'activité physique conçus spécifiquement pour les adolescentes

Personnes-clés : les membres des équipes-écoles, les partenaires financiers et communautaires

Objectifs

La transformation d’une norme sociale constitue souvent une intervention complexe nécessitant la participation de nombreux acteurs de la société. Cependant, même une intervention de moins grande envergure peut contribuer à faire changer la norme en matière de saines habitudes de vie. Les objectifs de changement doivent donc être déterminés en lien avec le lieu et les moyens d’action disponibles pour l’intervention.

  • Quelles sont les priorités d’action permettant de consolider la norme spécifique, en d’autres mots, quels sont les objectifs du projet ? auprès de quelles personnes le projet doit-il se déployer ?
Histoire de casObjectifs
Manger sainement à l'arénaAjouter des aliments sains au menu des casse-croute des deux arénas en travaillant avec les gestionnaires et les cuisiniers de ces arénas
Se déplacer activement à LavalRendre les trajets scolaires plus sécuritaires pour facilitant le transport actif des jeunes lavallois vers l'école, en travaillant avec les équipes-écoles et différents partenaires régionaux (municipalité, police, etc.)
Être physiquement active à l'adolescence
Mettre en place un programme d’activité physique non compétitif, destiné uniquement aux filles, en travaillant avec les équipes des écoles secondaires

Haut de page
Retour au modèle logique