À propos

 

Ce site a été conçu par ComSanté, Centre de recherche pour la communication et la santé de l’Université du Québec à Montréal, en collaboration et avec le soutien financier de Québec en Forme.


Pourquoi un site sur la transformation de la norme sociale ?

La transformation des normes sociales est l’une des trois orientations privilégiées par Québec en Forme (QEF) pour agir en faveur de l’adoption et du maintien d’un mode de vie physiquement actif et d’une saine alimentation. Cette orientation s’appuie notamment sur les travaux de ComSanté, Centre de recherche sur la communication et la santé de l’UQAM qui s’intéresse au concept de norme sociale depuis 2005. Cherchant à mieux comprendre les processus de transformation de cette norme, l’équipe de ComSanté a élaboré un Modèle dynamique interactif écosocial du façonnement des normes sociales en matière de santé (Caron-Bouchard et Renaud, 2010).

Lors du Grand rassemblement 2013 de QEF, plusieurs acteurs terrain ont manifesté le besoin de mieux comprendre les stratégies de transformation des normes sociales et de disposer d’outils concrets facilitant leur mise en œuvre. QEF a donc fait appel à ComSanté pour réaliser de tels outils.

Les objectifs poursuivis

Ce site a pour objectif de favoriser le transfert des connaissances théoriques générées par ComSanté et de permettre leur appropriation par les acteurs terrain. Nous avons donc produit un modèle logique qui facilite la planification, la mise en œuvre et l’évaluation d’une intervention visant à transformer la norme sociale à l’égard des saines habitudes de vie. Ce modèle est complété par trois études de cas, présentées sous forme de vidéos et de textes, illustrant des exemples de changement de différentes normes sociales liées aux saines habitudes de vie.

Ce site cherche avant tout à fournir des outils concrets aux acteurs de terrain qui souhaitent mettre en place une intervention visant à transformer la norme sociale à l’égard des saines habitudes de vie. Un défi de taille à relever puisque le changement de norme sociale requiert la mise en place de multiples stratégies et actions, avec la collaboration de nombreux acteurs à différents niveaux de la société, souvent sur une longue période de temps et dans plusieurs sphères de l’environnement. Enfin, si le changement de norme sociale est complexe, nos trois études de cas montrent la réelle possibilité de mettre en place des actions qui génèrent un changement de norme sociale en matière de saines habitudes de vie.

L’équipe derrière ce site

ComSanté poursuit depuis 2010, à titre de centre institutionnel de l’UQAM, une double mission de recherche et de mobilisation des connaissances en matière de communication et santé. Nous souhaitons ainsi, à plus long terme, contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de stratégies de communication favorisant la santé et le bien-être de la collectivité. Notre centre de recherche réunit, dans une perspective résolument interdisciplinaire, une vingtaine de chercheurs provenant de six établissements d’enseignement supérieur. ComSanté tisse également de nombreux partenariats avec différents acteurs des milieux de la santé et de la communication.

Les personnes suivantes ont contribué à la réalisation de ce site et de ses diverses composantes :

  • Lise Renaud, professeure et fondatrice de ComSanté
  • Sylvie Louise Desrochers, coordonnatrice
  • Sophie Boisvert-Beauregard, vidéaste et agente de recherche
  • Monique Caron-Bouchard, professeure et  chercheure
  • Audrey Vandesrasier, assistante de recherche
  • Caroline Vrignaud, agente de recherche

Nos remerciements

Un merci très sincère à Québec en Forme de nous avoir interpellé au sujet de la transformation de la norme sociale et de nous avoir permis de continuer à faire avancer les connaissances dans ce domaine et à les valoriser au profit des acteurs terrain dont les actions sont porteuses de changement des habitudes de vie de leur milieu.

Nous souhaitons remercier tout particulièrement les nombreuses personnes qui nous ont fourni de précieuses informations sur les différentes études de cas, qui nous ont mis en lien avec les acteurs de terrain, qui nous ont accordé des entrevues, qui ont relu et commenté les différentes versions des études de cas et du modèle logique.

Merci à l’Institut Santé et Société de l’UQAM pour le financement complémentaire et l’aide à la diffusion.

En terminant, nous réitérons nos remerciements à QEF pour son soutien financier, sa confiance et la mise en réseau avec les divers acteurs. Sans cet apport, ce projet n’aurait pu voir le jour.


Contactez-nous

Vous pouvez laissez vos commentaires sur le site ou nous écrire à comsante@uqam.ca pour nous en faire part.

Haut de page