Accueil » Événements » Série de séminaires » 2011-2012 » Quels sont les enjeux de la présence des médecins canadiens sur les médias sociaux?

Quels sont les enjeux de la présence des médecins canadiens sur les médias sociaux?

Les médecins sont de plus en plus nombreux à utiliser les médias sociaux à des fins privées, pour s’exprimer sur leur pratique, le système de soins ou des enjeux sociétaux, pour interagir avec leurs pairs qui demeurent leur première source d’information, ainsi que pour participer à des communautés de pratique organisées autour de projets spécifiques ou visant un objectif de formation continue. Ces pratiques soulèvent plusieurs enjeux déontologiques, car on observe sur plusieurs de ces plateformes, un brouillage des frontières entre les sphères professionnelle et personnelle (si je tiens un blogue sur ma pratique de soignant, est-ce professionnel ou personnel? Comment discuter de ma pratique tout en protégeant la confidentialité de la relation médecin-patient?), amenant les associations et les ordres professionnels à se positionner sur la question.

C’est dans cette perspective que l’association médicale canadienne a publié en 2011 un guide  pour aider les médecins dans leur utilisation des médias sociaux. Pat Rich, éditeur et rédacteur du contenu en ligne de l’association médicale canadienne, impliqué dans le développement de ce guide, est venu le présenter le 30 mars 2012 à l’université McGill, dans le cadre des séminaires Internet et santé.

Voici la vidéo de la présentation de M. Rich intitulée «Blue Ocean and Hidden Reefs: Social media guidelines for Canadian physicians».

Bon visionnement!

À propos Christine Thoër

Christine Thoër est professeure au département de communication sociale et publique de l’Université du Québec à Montréal et directrice du Centre de recherche sur la communication et la santé (ComSanté). Elle travaille sur les usages d’Internet par la population et les soignants, les transformations de la communication soignant-soigné et les interventions en ligne de prévention/promotion de la santé.

2 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

C-Herbert_fcb

S’informer et se confier sur Facebook au sujet de son trouble de santé mentale

Si 72% des internautes cherchent de l'information en santé sur l'Internet aujourd'hui, plus d'un tiers le font via des groupes de discussion sur Facebook ou Twitter. Les personnes souffrant d'un trouble de santé mentale et leurs proches cherchent de plus en plus de l’information et du soutien directement auprès des personnes qui partagent la même expérience qu’eux, et ce, parfois au détriment de leur vie privée. Le web 2.0. peut aujourd’hui avoir de l’influence dans l’évolution des troubles de santé mentale.  Le 20 octobre 2015, le Regroupement stratégique de recherche sur les ...

1-2

Être mère d’un enfant présentant un TSA à l’ère du 2.0

Chaque jour, des millions de personnes utilisent Internet pour rechercher de l’information, se confier ou offrir de l’aide. Les mères d’enfants autistes, ou présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA), ne font pas exception à cette règle et de nombreux blogues, forums et groupes facebook conçus par et pour ces mères ont vu le jour au cours des dernières années. Dans le cadre de cette conférence, nous présenterons les résultats de nos recherches qui portent sur les usages que font les mères de ces plateformes d’échange à partir de ...

-us7t6o1

L’évaluation des informations de Naitre et grandir par les parents

Geneviève Doray, directrice de Naître et grandir; Pierre Pluye, chercheur boursier Senior et professeur agrégé au département de médecine familiale de l'université McGill; et Rym El Sherif étudiante à la maitrise en médecine familiale à l’Université McGill ont présenté le 9 avril 2015 dans le cadre d'un séminaire Internet et santé, la méthodologie et les résultats d'une recherche visant à cerner comment les parents qui visitent le site Naitre et grandir évaluent l'information qu'ils y trouvent. Naitre et grandir (N&G) est, à la fois, un magazine, un site internet (naitreetgrandir.com), ...

CHAP-logo1

Une vidéo pour présenter le programme «Cible Santé» du CSSS Laval de sensibilisation à la santé cardiovasculaire

Le Programme de sensibilisation à la santé cardiovasculaire (PSSC) est un programme communautaire réunissant des médecins de famille, des infirmières, des bénévoles, des organismes communautaires et des adultes de la collectivité. Il a été mis sur pied dans le but d’aider à la prévention et à la gestion des maladies chroniques. Plusieurs études ont démontré que le PSSC est efficace pour réduire les taux d’hospitalisation pour maladies cardiovasculaires, diminuer la pression artérielle des participants, encourager l’adoption de bonnes habitudes de vie et optimiser les traitements médicamenteux. Afin de faire face à ...