Un an après le lancement du mot clic #AgressionNonDénoncée, le magazine Châtelaine dresse le bilan

Le mouvement #AgressionNonDenoncée fête sa première année. Que reste-il de ces milliers de témoignages, millions si l’on considère la plateforme anglophone lancée par Sue Montgomery de The Gazette et Antonia Zerbisias du Toronto Star (#BeenRapedNeverReported)? Quelles réflexions et quelles actions ont émergé de ce mouvement populaire porté par les témoignages de femmes pour la plupart publiques ou souvent déjà présentes sur les médias sociaux (Thoër et Benzaza, 2015). En quoi le mouvement sur Twitter a-t-il contribué à relancer la discussion concernant le caractère systémique  des agressions à caractère sexuel  dans l’espace médiatique ?

Dans cet article, la journaliste Mylène Tremblay, qui a interviewé Christine Thoër et Tanya St-Jean, dresse un bilan des retombées du mouvement tandis que le RQCALACS lance un nouveau mot clic sur Twitter (#OnVousCroit).

» Lire l’articleagressionnondenoncee

Leave a Reply

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *